Comment visiter le parc Tayrona en Colombie

Ton voyage au parc Tayrona

Hola a todos. Je reviens après quelques semaines d’absence pour te parler d’un week-end de rêve. Le week-end que tu dois absolument faire une fois en Colombie… La réserve naturelle du parc Tayrona est l’une des plus belle du monde, tu ne peux absolument pas la louper, elle doit figurer sur ta liste des choses à faire en Colombie !

Le Parc Naturel de Tayrona se trouve sur la côte Caraïbe colombienne, approximativement à 30 minutes de Santa Marta. Dans cet article je vais vraiment te conseiller et te détailler au maximum mon budget pour trois jours en camping. Tu peux choisir de faire du camping en tente ou de dormir dans des hamacs.

 

Les Indispensables pour visiter le parc Tayrona

Avant de partir pour Tayrona tu dois absolument prendre 5 choses indispensables à ta survie :

  • Répulsif anti-moustique : tu vas te retrouver en pleine jungle, dans un endroit humide ne t’attends pas à ne voir que des morphos et des singes. Pour te dire, j’ai mis autant de répulsif que de crème solaire.
  • Crème Solaire : même si tu te dis « barranquillero », que « tu ne crains rien » il faut te protéger. Le soleil est
    particulièrement fort là-bas, je t’assure qu’avoir des coups de soleil sur les épaules et faire 2 heures de marche pour le retour c’est loin d’être un paradis.
  • Argent liquide : une fois sur place, la majorité du parc ne prend pas les CB, il faut quasiment tout payer en liquide. Par exemple, si tu souhaites manger sur la plage, dans les restaurants ou faire une ballade à cheval je te conseille vivement de retirer de l’argent sur Santa Marta avant de partir.
  • Baskets, chaussures de randonnée : l’aventure c’est aussi ça, la marche ! Une randonnée inoubliable de 2 heures pour te rendre sur ton campement t’attend, inoubliable ne veut pas dire abominable. Alors on oublie les tongs, les espadrilles, les sandales et les crocs… une bonne paire de chaussures de randonnée qui tient la cheville c’est l’idéal ! Ce n’est pas simplement de la marche dite « plate », « tranquille » durant tout le circuit… mais je ne t’en dirais pas plus.
  • Passeport : bien que cela puisse paraître logique, je préfère le préciser car sans ça, ils ne te laisserons pas rentrer dans le parc Tayrona.

Lire aussi :

 

 

Faut-il réserver à l’avance pour visiter le parc Tayrona ?

En Colombie, prendre à l’avance ses places n’est pas commun, on m’a déjà refusé la vente de ticket de bus. Tout s’achète sur le moment. Cependant, les places pour entrer au Tayrona sont limitées et bien évidement le week-end où j’ai décidé de partir était un long week-end pour tous les Colombiens puisque le lundi était férié. J’ai donc préféré jouer la carte de l’anticipation en réservant à l’avance mon entrée dans le parc incluant l’emplacement des tentes.

Comment j’ai fais pour réserver à l’avance ? Je me suis rapprochée de l’agence de voyage Aviatur située sur la Carrera 53 de Barranquilla, j’ai d’ailleurs bien fait puisqu’il ne restait plus beaucoup de places selon eux… Mais une fois arrivée sur le parc je me suis vite rendue compte que rien n’était réellement complet. Fais donc attention à cette agence de voyage, elle va profiter de ton statut et de ta de bonne tête de touriste pour essayer de t’arnaquer sur les prix en te vendant quelque chose de plus cher.

(Note de Doniphane : je ne les aime pas non plus, leur attention client est déplorable aussi bien par mail que sur les réseaux sociaux)

Pour en revenir à la question de base, je ne te conseille pas de réserver à l’avance, tu peux très bien prendre tes
entrées une fois sur place, et peut-être t’éviter des frais d’agence ou de déplacement en taxi pour te rendre chez Aviatur.

 

Comment se rendre au parc Tayrona ?

Aller au parc Tayrona depuis Barranquilla

Pour allez jusqu’au parc de Tayrona tu as plusieurs possibilités qui s’offrent à toi :

La compagnie de bus Brasilia (Calle 19 No. 6A – 06) : l’avantage de cette option c’est que cette compagnie de bus te dépose directement à l’entrée du parc Tayrona et te revient moins cher. Le billet est à 11.700 $ (forfait étudiant), j’ai acheté mon billet de bus à l’avance dans le Brasilia le plus proche de mon université sur la Cra 54 – 78, question pratique.

Le trajet est un  peu long, il faut compter 3H30. Pour ma part j’ai pris mon bus à 4h du matin c’était dur certes, mais ça m’a permis de profiter le plus tôt possible du parc. J’attire ton attention sur le retour qui ne se passe pas exactement de la même façon. Aucun bus Brasilia ne vient te rechercher à l’entrée du parc pour retourner sur Barranquilla. Il faut te rendre sur Santa Marta pour rejoindre les compagnies en prenant un taxi (entre 20.000 $- 25.000 $) ou un bus local (7.000 $).

Autre option avec Marsol : pour 43.000 $ il es possible de se rendre directement à l’entrée du parc Tayrona (départ 8h00 du matin depuis la calle 93 # 47 de Barranquilla).

Marsol propose aussi un retour depuis le parc Tayrona en direction de Barranquilla à 10h00 le matin et 16h00 l’après-midi. Le tarif reste le même : 43.000 $ par voyageur. Le bureau de Marsol n’est qu’à quelques mètres de l’entrée de la réserve naturelle.

Lire aussi : visiter la Colombie en bus ou écouter le podcast

 

Faire une pause à Santa Marta avant d’aller au parc Tayrona

Ces options peuvent t’intéresser si tu souhaites faire une halte pendant quelques jours sur Santa Marta :

  • Berlinas (Cra. 93#43) : Le trajet à destination de Santa Marta coûte 20.000 $ avec Berlinas, il y a deux arrêts possible, Rodadero (le plus proche de la plage) et le Terminal (centre).
  • Marsol (Cra. 36#46) : même principe que Berlinas, le trajet coûte 20.000 $.

Santa Marta – Parc Tayrona :

  • Taxi : entre 20.000 $ et 25.000 $
  • Bus local : 7.000 $

Budget parc Tayrona

Mes dépenses pour 3 jours au parc Tayrona

Pour l’entrée du parc et l’emplacement (prix en pesos colombiens) :

  • Entrée du parc : 54.000 $
  • Assurance : 7.500 $ pour 3 jours
  • Emplacement : 20.000 $ par tente

Pour le transport :

  • Brasilia : 23.400 $
  • Navette : 3.000 $ ( des mini-bus sont mis à disposition pour t’emmener jusqu’à l’entrée du circuit de la randonnée qui se trouve a 20-30 minutes à pied)
  • Bus Tayrona – Santa Marta : 7.000 $

Pour la nourriture :
Sachant que le parc Tayrona est un endroit touristique, les prix au sein du parc sont un peu élevés. J’ai préféré faire quelques courses avant de partir pour ne pas me ruiner une fois sur place. Nourriture typique du camping : boites de conserves, gâteaux, pain de mie, chips.. Pour ce qui en est de l’eau ça ne sert a rien de l’acheter en avance, il faut penser « randonnée », personnellement faire 2 heures de marche avec 10 L d’eau bien chaude ne m’intéressait pas.

  • Petit-déjeuner : 25.000 $
  • Panini au chocolat sur la plage : 5.000 $
  • Eau : 30.000 $, (petite bouteille 3.000 $; grande bouteille 5.000 $)
  • Coca : 3.000 $

Equipement camping :

  • Sac de randonnée 30L : 115.000 $
  • Tente (deux personnes) 50.000 $

Budget total Tayrona pour une personne : 350.000 $

Au total, il faut compter 350.000 $ (environ 100 euros) pour trois jours à Tayrona, en tente.

Informations supplémentaires sur les prix :

  • Ballade à cheval : 20.000 $
  • Hamacs : 40.000 $ – 50.000 $
  • Location de tente (1 pers.) : 40.000 $
  • Location de tente (2 pers.) : 60.000 $
  • Cabanes (2 pers.): 200.000 $ + 50.000 par personne supplémentaire (maximum 4)

 

Mes impressions et conseils (si c’était à refaire…)

  • Emplacement : Je changerai de camping ! Arrecifes est cool il y a tout ce qu’il faut restauration, douches, toilettes…
    mais pas la plage. Cabo San Juan est l’endroit idéal selon moi, les soirées sur la plage jouent en partie sur ce choix.
  • Tente VS Hamacs : en Colombie il ne faut pas s’attendre à ce que les nuits en tente soit reposantes, bien au contraire surtout à Tayrona avec la chaleur. De plus, si tu choisis l’option tente n’oublie pas d’emporter un matelas de sol, en tant qu’étudiante avec un budget restreint je me suis dis qu’il n’était pas tant indispensable…
  • Trekking : 150 km2 c’est la superficie du parc naturel, tu te doutes bien qu’en pleine jungle il y a pas mal de lieu à voir. Le parc regorge de différents types de plages, sable fin, nudiste, interdite sauf pour les tortues, la piscina… Mais aussi d’un village d’indigène et d’une faune et d’une flore incroyables. Je n’ai pas eu le temps de tout voir, je trouve ça dommage d’être passé à côté du village des indigènes par exemple, et des nombreux points de vue du haut des montagnes qui s’offrent à toi une fois là-bas.
    La réserve naturelle de Tayrona est très touristique, tu vas croiser plus d’étrangers que de locaux. Mais c’est vraiment dépaysant, l’eau turquoise, le sable fin, les plages saines, les cocotiers, les singes, les cabanes perchées sur des rochers polis par le temps.. C’est l’un des plus beaux endroits de la Colombie qui reflète très bien les Caraïbes. J’ai déjà  envie d’y retourner, le fait de vivre sans réseau dans une jungle, de faire du camping, d’être surprise par des animaux méconnus c’est ça la vraie aventure !

 

Informations pratiques sur le parc Tayrona (Doniphane)

Les vaccins pour le parc Tayrona

La Sierra Nevada colombienne, bien que magnifique, est une zone qui comporte certains risques. Le moustique tigre (Aedes albopictus), éventuel vecteur de transmission de la fièvre jaune, la dengue, le zika ou encore le chikungunya est très présent dans cette région de la Colombie.

Des textes de lois ont été promulgués ces dernières années pour obliger les visiteurs de certaines zones du pays à se faire vacciner contre la fièvre jaune (pour plus d’infos : Semana (espagnol) et El Heraldo (espagnol) détaillent ce sujet plus en détails.

Bien qu’il n’existe apparemment pas de contrôle systématique du carnet de vaccination des voyageurs il est théoriquement obligatoire d’être vacciné contre la fièvre jaune pour pouvoir rejoindre Santa Marta par avion. Ciénaga et Aracataca sont elles aussi concernées par cette mesure du Ministère de la Santé (lire : les compagnies aériennes exigent aux passagers de se faire vacciner contre la fièvre jaune).

Lire aussi :

Ecouter les podcasts :

Tu peux aussi consulter ces deux pages :

Prix entrée parc Tayrona

(Merci à mon ami Breyner de la communauté arhuaca pour cette photo des tarifs affichés à l’entrée de la réserve naturelle Tayrona).

Fermeture annuelle du parc Tayrona

Tous les ans de nombreux touristes perdent l’opportunité de visiter cette merveille colombienne. En effet, le parc Tayrona est fermé pendant un mois complet et ce, chaque année.

Cette période de 31 jours permet à la nature de reprendre ses droits et aux tribus indigènes de la Sierra Nevada de procéder à des rituels spirituels.

Les dates de fermeture se situent généralement aux alentours du premier trimestre de l’année (le plus souvent entre février et mars). Elles seront communiquées sur la page Facebook de Colombianito.

Si tu ne peux pas visiter le parc naturel Tayrona voici d’autres options très intéressantes dans le même secteur du pays :

N’hésite pas à commenter cet article et partager ton expérience du parc Tayrona et tes bons plans pour profiter de la Colombie un maximum.

¡Hasta Pronto!