Si tu souhaites venir t’installer en Colombie pour y travailler, tu devras faire une demande de visa auprès des services de la migration colombienne.

Cette procédure concerne aussi bien les employés qui ont décroché un contrat de travail au sein d’une entreprise colombienne que les travailleurs indépendants. Cette publication présente les caractéristiques du visa M de travail et propose aussi quelques conseils pour réaliser tes démarches en toute sérénité.

Toutes les informations relatives au visa de travail colombien sont dans cet article :

Bonne lecture !

Quel visa pour travailler en Colombie ?

Informations d’ordre général : visa de travail colombien

Le visa de travail colombien est le visa M (M comme Migrant). Ce visa concerne aussi bien les employés que les travailleurs indépendants. Il a été mis en place à la fin de l’année 2017 et est venu remplacer l’ancien visa TP4 (la procédure migratoire n’a cependant pas beaucoup évolué).

Effectuer une demande de visa M n’est pas une procédure compliquée. Il faut cependant respecter certaines règles et prendre très au sérieux les différentes démarches mises en place par la migration et la chancellerie colombiennes.

Le non respect des normes en vigueur peut mener au refus de délivrance du visa et éventuellement engendrer des difficultés au moment de présenter une autre demande de permis de travail.

Vidéo explicative : le visa M de travail

Vidéo en cours de création 😉

Quelle est la durée du visa de travail colombien ?

Le visa de travail colombien possède une durée maximale de 3 ans. Il ne pourra pas être d’une durée supérieure et devra donc être renouvelé si le travailleur souhaite rester plus longtemps sur le sol colombien. Dans ce cas, il faudra effectuer de nouveau la procédure de demande de visa M.

Attention cependant, la durée du visa sera équivalente à la durée du contrat de travail. Si ton entreprise décide de t’embaucher pour une dure de 2 ans, ton visa sera valable 2 ans.

Dans tous les cas il ne pourra jamais avoir une durée supérieure à 36 mois consécutifs.

Visa de travail colombien obtenu en 2016
Exemple d’un visa de travail TP4 (nouveau visa M)

Combien coûte le visa de travail colombien ?

Chaque année les tarifs des visas colombiens sont mis à jour. Chaque visa a un coût différent. Si tu veux en savoir plus à ce sujet je t’invite à consulter la grille tarifaire des visas colombiens.

La procédure de demande de visa colombien s’accompagne de deux payements :

  • L’étude de la demande de visa
  • Le tarif du visa en question (une fois ta demande acceptée)

Pour l’année 2020 le coût du visa M de travail est le suivant :

  • Étude : 40 euros
  • Visa : 177 euros
  • Coût total : 217 euros

Les frais d’étude du visa ne sont pas remboursables.

Quelles sont les limites de ce visa ?

Puis-je entrer et sortir du territoire librement ?

Les détenteurs de visa M peuvent entrer et sortir de Colombie comme bon leur semble. Il te suffira de présenter ton passeport et ton visa au moment d’entrer et de sortir du pays.

Puis-je travailler dans plusieurs entreprises colombiennes  à la fois ?

Le visa M de travail ne te permet pas de travailler dans plusieurs entreprises à la fois ou d’exercer plusieurs professions en tant qu’indépendant.

Tu pourras uniquement exercer l’activité précisée au moment de ta demande de visa. Le non respect de cette consigne pourra entraîner l’annulation de ton visa et ton éventuelle expulsion du territoire colombien.

Puis-je étudier en Colombie avec avec un visa M de travail ?

Le visa de travail colombien te donne le droit d’étudier en Colombie. Tu pourras suivre une formation universitaire ou tout autre type de cursus si le cœur t’en dit. Profites-en !

Le visa de travail colombien donne aussi le droit d’étudier

Quelle est la durée du visa M de travail ?

Le visa de travail colombien possède une durée maximale de 3 ans. Dans le cas d’un visa M délivré dans le cadre d’un contrat de travail, la durée du visa sera équivalente à celle dudit contrat. Exemple: un contrat de 6 mois te donne droit à un visa de 6 mois.

Mon visa de travail peut-il être annulé ?

La migration colombienne peut décider d’annuler ton permis de séjour à tout moment. Le non respect des normes migratoires et/ou des lois colombiennes pourra entraîner des sanctions économiques, une expulsion du pays et même une interdiction de territoire temporaire ou définitive.

Il est important de préciser que la Colombie est un état souverain. L’Ambassade de France et le consulat français n’ont pas leur mot à dire quant à la délivrance ou non des visas et autres permis de travail en Colombie. Ce sont la migration colombienne, les consulats colombiens à l’étranger et la chancellerie colombienne qui décideront de t’autoriser ou non à travailler au sein de leur pays.

Démarches d’obtention du visa M de travail

Pré-requis nécessaires

  • Disposer d’un passeport en bon état (avec suffisamment de pages libres disponibles).
  • Remplir le formulaire électronique en ligne sur le site de la migration colombienne.
  • Présenter des documents dont la date de délivrance est inférieure à 3 mois.
  • Faire traduire et apostiller les documents dont la langue n’est pas l’espagnole (sauf les extraits bancaires).

Liste des documents à présenter

Statut d’employé

  • Formulaire « resumen de contrato » (disponible sur la plateforme en ligne de la migration colombienne).
  • Lettre de demande rédigée par le futur employeur du bénéficiaire du visa M.
  • Extraits bancaires de l’entreprise d’accueil (extraits des 6 derniers mois).
  • Certificat de revenus suffisants de l’entreprise.
Formulaire « resumen de contrato »

Une copie originale et certifiée du contrat de travail pourra être exigée au moment de la demande de visa.

Dans le cas où l’employeur est une personne juridique, il faut apporter la preuve que l’entreprise en question dispose de revenus moyens supérieurs à 100 salaires minimums colombiens.

Dans le cas où l’employeur est une personne naturelle, les revenus mensuels moyens doivent être supérieurs à 10 salaires minimum colombiens.

Statut de travailleur indépendant

  • Lettre de demande rédigée par le futur bénéficiaire du visa d’indépendant.
  • Au minimum  3 certificats attestant de l’expérience du demandeur au sein de la profession concernée par la demande de visa.
  • Extraits bancaires des 6 derniers mois précédant la demande de visa de travailleur indépendant. Le solde moyen des 6 derniers mois doit être au minimum équivalent à 10 salaires minimums colombiens.

Dans le cas d’une profession réglementée, il faudra aussi présenter les permis ou licences permettant d’exercer l’activité en question.

Dans le cas d’une activité réglementée, il pourra être demandé de présenter les titres professionnels et/ou diplômes universitaires correspondants à l’activité en question.

Détails de la procédure de visa M de travail

La procédure de demande de visa M est une procédure en ligne.

Il te faudra remplir un formulaire et y joindre les documents présentés un peu plus haut dans cet article. Les documents scannés ne peuvent pas excéder un certain poids. Pour valider ta demande de visa colombien tu devras payer les frais relatifs à l’étude de ta demande. Dans ce cas précis il faut compter 40 euros.

Le délai de réponse des autorités colombiennes est souvent inférieur à une semaine (hors période de vacances ou de crise migratoire). Si ta demande est acceptée tu devras t’acquitter du coût de ton visa : 177 euros.

Dans certains cas, tu recevras un e-mail te demandant de joindre des documents supplémentaires afin de compléter te demande de visa. Cette procédure n’entraîne pas de coûts supplémentaires.

Dans le cas d’un refus, tu recevras un e-mail expliquant les raisons de cette décision.

Refus de délivrance de visa M (migration colombienne)
Exemple de mail de refus : Visa M (migration colombienne)

Une fois ta demande de visa de travail acceptée, tu recevras un mail de la migration contenant une copie de ton visa électronique. Il te faudra ensuite visiter un consulat colombien ou te rendre dans les bureaux de la chancellerie colombienne de Bogotá pour faire apposer ton titre de séjour dans ton passeport.

boite mail visa résident Colombie
Exemples de mails envoyés par la migration colombienne
PDF visa R colombien
Exemple de pièce-jointe : visa électronique

Carte d’identité colombienne (cédula)

Une fois ton visa obtenu, il te faudra faire une demande de « cédula de extranjería ».

Cette démarche est obligatoire et les délais sont très courts. Une fois ta demande de visa acceptée et validée par les autorités migratoires colombiennes, tu disposes de 14 jours pour faire ta demande de « cédula ». Si tu n’es pas en Colombie au moment de ta demande de visa, les 14 jours seront décomptés à partir de ton arrivée sur le sol colombien.

Je t’invite à bien respecter les délais imposés par la migration colombienne. Leur non-respect peut entraîner une lourde amende.

Si tu veux en savoir plus sur les démarches d’obtention de la « cédula de extranjería » un guide détaillé est disponible sur ce blog.

Carte d'identité colombienne
Carte d’identité d’étranger en Colombie

Contacts et adresses utiles

Qui peut m’aider dans mes démarches ?

De nombreuses entreprises proposent un accompagnement personnalisé dans l’obtention de titres de séjours. C’est notamment le cas d’expatgroup. N’hésite pas à jeter un coup d’œil à leur offre et à leur dire que tu viens de ma part.

Où présenter ma demande de visa colombien ?

EN FRANCE
12, Rue de Berri
75008 Paris
+33) 01.53.93.91.91
Page web : Consulado de Colombia en París

EN SUISSE
29 Zieglerstrasse
3007 Berne
+41 (0)31.350.1405
Page web : Consulado de Colombia en Berna

EN BELGIQUE
326 avenue Louise (Louizalaan)
Blue Tower - 3ème étage
1050 Bruxelles
+32-(0)26.48.08.39
+32-(0)26.49.07.68
Page web : Consulado de Colombia en Bruselas

EN COLOMBIE
Avenida 19 No. 98–03
Edificio Torre 100 Piso 3º
Bogotá – Colombia
+57 (1) 3826999
Page web : Cancillería de Colombia

Questions fréquentes sur le visa de M travail colombien

J’ai obtenu mon premier visa de travail colombien il y a maintenant 8 ans. Cette démarche peut sembler compliquée voir même effrayante. Cependant, si tu prends le temps de bien te renseigner et de suivre les quelques conseils que te propose ce blog, tu ne devrais pas rencontrer de problèmes.

Le plus important est de présenter des documents récents, en bon état, bien organisés et surtout de suivre à la lettre les indications de la migration colombienne. Si tu as des doutes sur cette procédure n’hésite pas à utiliser l’espace commentaires pour y poser tes questions.

Si tu n’as pas encore trouvé d’emploi en Colombie, je t’invite à lire ma liste de conseils. Tu pourrais aussi avoir envie de te renseigner sur le droit du travail colombien.

¡Hasta pronto!