Prendre sa retraite en Colombie est un bon moyen de profiter d’un climat agréable, de jolies plages, d’un rythme de vie reposant et aussi du taux de change euros/pesos colombiens très avantageux. Peu importe ton niveau de retraite, ton pouvoir d’achat sera très certainement démultiplié une fois arrivé en Colombie.

Attention cependant, pour s’installer en Colombie il te faudra faire une demande de visa retraité colombien. C’est le même titre de séjour que pour les rentiers.

Cette publication explique les démarches à entreprendre pour obtenir un visa de retraité ou de rentier en Colombie. Tu y trouveras toutes les informations concernant le type de visa dont tu as besoin, la durée dudit visa, les frais à prévoir, les documents et autres justificatifs à présenter ainsi que quelques conseils et contacts utiles.

Toutes les informations sur le visa de retraité colombien sont là :

Bonne lecture et bonne chance dans tes démarches !

Le visa M de retraité en Colombie

Informations d’ordre général

Le visa de retraité/rentier en Colombie correspond à l’ancien visa TP7 (visa temporal 7). Il a été mis au goût du jour fin 2017 au moment de la grande réforme des visas colombiens.

On parle aujourd’hui de visa M (migrant). Cette catégorie de visas s’adresse aux étrangers désireux de venir s’installer en Colombie à plus ou moins long terme (travailleurs, entrepreneurs, retraités, conjoints etc.).

Dans le cas d’un rentier ou d’un retraité, il faudra faire une demande de visa M « pensionado o rentista » (pensionnaire ou rentier).

Ce visa n’est pas forcément compliqué à obtenir. Il faudra cependant bien respecter les consignes des autorités colombiennes et présenter des documents en parfaite concordance avec les normes établies par la migration et la chancellerie colombiennes.

Visa M de retraité : vidéo

Vidéo en cours de création 😉

Durée du visa

Le visa retraité colombien possède une durée de 3 ans.

La durée du visa de retraité ou de rentier ne pourra jamais être supérieure à 36 mois.

Elle ne pourra cependant pas être inférieure aux 3 ans prévus par les normes migratoires dans le cas où le passeport du demandeur jouirait d’une validité inférieure à 36 mois. Les autorités colombiennes se réservent aussi le droit d’attribuer une validité inférieure et ce, sans forcément avoir à justifier leur choix.

Le visa M de retraité est renouvelable. Passé un certain laps de temps, une demande de visa R de résident en Colombie est aussi envisageable.

Coût du visa

Frais d’étude et prix du visa

La demande d’un visa colombien s’accompagne de deux versements :

  • Frais d’étude du visa
  • Prix du visa

Les frais d’étude correspondent à la vérification de tes documents par un fonctionnaire colombien. Ils ne sont en aucun cas remboursables si ta demande de visa venait à être refusée.

Le prix du visa représente la somme qu’il te faudra débourser pour obtenir ton titre de séjour une fois ta demande acceptée.

Dans le cadre d’une demande de visa de retraité en Colombie il faudra compter :

  • Frais d’étude du visa de retraité/rentier : 40 euros
  • Prix du visa de retraité/rentier : 177 euros
  • Coût total : 217 euros

Les informations présentées ci-dessus correspondent aux tarifs en vigueur pour l’année 2020.

La grille tarifaire des visas colombiens est mise à jour chaque année.

À cela il faudra ajouter les frais de traduction, de transport et d’hébergement relatifs à tes démarches. Je t’invite à bien organiser la présentation de tes documents pour ne pas avoir à payer les frais d’étude une seconde fois.

Limites et prérogatives du visa de retraité en Colombie

Entrée et sortie du territoire

L’obtention d’un visa M te permet d’entrer et sortir du pays comme bon te semble.

Il te suffira de présenter ton passeport et ton visa au moment de passer la frontière colombienne.

Si ton passeport français venait à expirer tu pourras faire une demande de renouvellement auprès de l’Ambassade de France à Bogotá.

Travailler en Colombie

Le visa de retraité/rentier n’offre pas la possibilité de travailler à son détenteur.

Impossible pour toi d’exercer une activité d’employé ou de travailler comme indépendant si tu disposes de ce titre de séjour.

Si tu souhaites venir t’installer en Colombie pour y travailler ou créer une entreprise je t’invite à considérer les visas suivants :

Une autre bonne option est le visa de conjoint, il permet d’exercer tout type d’activité légale en Colombie.

Étudier en Colombie

Une fois installé en Colombie, le possesseur d’un visa M est autorisé à étudier.

Tu pourras donc profiter de ta situation de retraité ou de rentier pour reprendre tes études et en savoir plus sur la Colombie, ses traditions et ses coutumes.

Si tu as besoin de renforcer ton espagnol c’est peut-être aussi une belle opportunité de prendre quelques cours. L’espagnol colombien est un brin différent de celui d’Espagne qu’on enseigne au collège et au lycée.

Spécificités du visa de retraité ou de rentier

Le visa de retraité colombien (ou de rentier) est intimement lié au niveau de ressources perçues par le demandeur du visa.

Il ne suffit pas d’être retraité pour pouvoir prétendre à l’obtention de ce permis de séjour.

Le niveau de revenus nécessaire est détaillé un peu plus bas dans cet article (liste des documents à présenter).

Démarches d’obtention du visa de retraité en Colombie

Pré-requis nécessaires

  • Disposer d’un passeport en bon état (avec suffisamment de pages libres disponibles).
  • Remplir le formulaire électronique en ligne sur le site de la chancellerie colombienne.
  • Présenter des documents dont la date de délivrance est inférieure à 3 mois.
  • Faire traduire et apostiller les documents dont la langue n’est pas l’espagnole.

Liste des documents à présenter

Retraité du monde diplomatique ou consulaire

  • Certificat/preuve du versement mensuel de la retraite (montant non inférieur à 3 salaires minimum) émis par une entité diplomatique ou consulaire.

Dans ce premier cas, la retraite perçue par le demandeur ne pourra être inférieure à 3 fois le salaire minimum colombien en vigueur (877,803.00 pesos colombiens).

En 2020, l’obtention d’un visa M de retraité requiert une pension d’un montant supérieur ou égal à 2.633.409 pesos. C’est l’équivalent d’un peu plus de 620 euros (taux de change juin 2020).

Retraité du domaine publique/privé ou rentier

  • Certificat qui atteste du versement d’une retraite/rente non inférieure à 10 salaires minimum émis par une entité publique ou une entreprise privée.

Dans ce second cas, la retraite ou la rente perçue par le demandeur ne pourra être inférieure à 10 fois le salaire minimum colombien en vigueur (877,803.00 pesos colombiens).

Ici, l’obtention d’un visa M de retraité ou de rentier en Colombie requiert une retraite ou une rente d’un montant supérieur ou égal à 8.778.030 pesos. C’est l’équivalent d’un peu plus de 2.080 euros (taux de change juin 2020).

Délais

Le délai d’obtention d’un visa colombien n’est généralement pas très long.

Si tu respectes les consignes à la lettre et présentes tous les documents nécessaires, il ne faudra pas compter plus d’une semaine pour obtenir ton titre de séjour.

La chancellerie colombienne annonce un délai de maximum 5 jours sur sa page web.

Quoi qu’il en soit, je t’invite à effectuer tes démarches le plut tôt possible afin d’éviter tout contretemps.

Carte d’identité colombienne (cédula)

Une fois ton visa électronique reçu, il te faudra le faire apposer dans ton passeport. Pour cela, tu dois te rendre dans un consulat colombien ou directement à la Chancellerie colombienne de Bogotá.

Attention : le processus migratoire ne s’arrête pas là !

Après la délivrance de ton visa de retraité/rentier, tu disposes d’un délai de deux semaines pour faire enregistrer ledit visa auprès de la migration colombienne et faire ta demande de « cédula de extranjería ». Si tu n’es pas en Colombie au moment de l’acceptation de ta demande de visa, les jours seront décomptés à partir de ton arrivée sur le territoire colombien.

La « cédula de extranjería » est le document d’identité remis aux étrangers qui résident en Colombie.

Important : cette procédure est obligatoire et impérative pour valider ton statut d’étranger résident en Colombie. Si tu ne respectes pas les délais imposés par les autorités colombiennes tu recevras très certainement une amende.

Cette procédure est très simple. Si tu veux en savoir plus je t’invite à consulter ce guide pour obtenir ta carte d’identité colombienne.

Contacts utiles

Assureurs

Les maladies et autres parasites présents en Colombie son radicalement différents des maux que tu as pu connaître en Europe. Déménager en Amérique Latine requiert de prendre certaines précautions. Le système de santé colombien est majoritairement privé et mieux vaut être bien assuré.

Si je devais te conseiller un assureur international pour être tranquille, ce serait Chapka. Je connais de nombreuses personnes qui ont fait appel à leurs services et pour le moment les retours sont plutôt positifs.

Il existe de nombreuses entreprises qui proposent de t’assurer si tu décides de t’expatrier. Il est important de bien prendre le temps d’évaluer toutes les options disponibles.

Entreprises de conseil en migration

Si tu n’as pas envie de gérer ta demande de visa tout seul, tu peux faire appel à des experts en migration. Expatgroup est une bonne option. Pour le moment, j’ai eu de bons retours sur leurs services. Si tu fais appel à eux, n’hésite pas à me donner ton avis sur leur prestation.

Ambassades, consulats, migration colombienne

EN FRANCE
12, Rue de Berri
75008 Paris
(+33) 01.53.93.91.91
Page web : Consulado de Colombia en París

EN SUISSE
29 Zieglerstrasse
3007 Berne
+41 (0)31.350.1405
Page web : Consulado de Colombia en Berna

EN BELGIQUE
326 avenue Louise (Louizalaan)
Blue Tower - 3ème étage
1050 Bruxelles
+32-(0)26.48.08.39
+32-(0)26.49.07.68
Page web : Consulado de Colombia en Bruselas

EN COLOMBIE
Avenida 19 No. 98–03
Edificio Torre 100 Piso 3º
Bogotá – Colombia
+57 (1) 3826999
Page web : Cancillería de Colombia

Questions fréquentes sur le visa M de retraité en Colombie

L’obtention d’un visa peut parfois faire un peu peur… surtout quand c’est la première fois que l’on est confronté à ce style de démarches. Si tu as des questions ou des doutes sur le visa M de retraité en Colombie (ou de rentier), n’hésite pas à m’en faire part au travers de l’espace commentaires.

Si tu habites en Colombie et que tu as déjà obtenu ton titre de séjour, tu peux partager avec nous ton expérience en la matière. Tes recommandations pourront certainement aider de nombreux lecteurs du blog.

Bon courage dans tes démarches et bonne installation en Colombie.

¡Hasta pronto!