La Colombie est une destination de plus en plus prisée par les étudiants internationaux. Les accords de paix signés par le gouvernement antérieur, les multiples séries TV et autres reportages ont su redorer le blason de cette destination longtemps boudée par les universitaires et autres touristes.

Au cours des dernières années, les universités colombiennes ont vu le nombre de candidats qui décident de postuler chez elles pour y un suivre cursus universitaire ou participer à un échange académique croître de manière exponentielle.

Cet article présente plusieurs aspects importants à prendre en compte avant de partir étudier le commerce international en Colombie. Il contient aussi des exemples de budgets, des détails sur les procédures de visa pour étudier en Colombie et offre quelques éléments de réponse quant au calendrier scolaire dans cette région du monde.

Si tu penses que la Colombie est une option intéressante pour ta poursuite d’études, je t’invite aussi à découvrir les publications suivantes :

Voici toutes les informations dont tu as besoin pour étudier le commerce international en Colombie :

Pourquoi étudier le commerce international en Colombie ?

Etudier le commerce en France, en Suisse, au Luxembourg ou ailleurs est un choix de carrière intéressant. Cependant je doute qu’il soit possible de trouver des différences fondamentales quant aux enseignement prodigués par le corps professoral des institutions européennes. C’est certainement aussi le cas si tu choisi de partir pour les Etats-Unis, le Royaume-Uni ou l’Australie… soyons francs… les 4P du marketing, las pyramide de Maslow, la roue de Deming, les 5 forces de Porter, la méthode Ishikawa et les autres théories et concepts relatifs au monde des affaires étudiés en filière commerciale sont presque toujours les mêmes et ce, peu importe l’université ou le pays où tu choisiras de faire tes études.

Cependant, étudier le commerce international ne se limite pas à connaitre sur le bout des doigts les théories administratives et commerciales. Il s’agit aussi d’expérimenter sur le terrain, de découvrir la véritable nature des chocs culturels et apprendre de ses erreurs et mésaventures au sein d’une culture qui n’est pas la tienne.

Choisir la Colombie est une bonne idée si tu veux par la suite te spécialiser dans les activités de négoce avec l’Amérique Latine, développer ton niveau d’espagnol, ajouter une ligne tropicale à ton CV et montrer que tu n’as pas peur des préjugés véhiculés par une destination qui fait encore beaucoup parler d’elle.

En Colombie tu pourras découvrir un grand nombre de cultures latines toutes différentes les unes des autres. Les habitants de la côte caraïbe, ceux de l’intérieur du pays et ceux des îles colombiennes sont par exemple très différents dans leur manière de négocier, consommer ou même dans leur façon de s’exprimer en espagnol.

Le comportement du consommateur colombien est bien distinct de celui du consommateur européen. Un exemple :

Compétences et enseignements

Etudier le commerce en Colombie est une véritable opportunité pour développer tes compétences professionnelles et personnelles. Voici une liste non exhaustive de tout ce que tu pourras apprendre si tu décides de partir en échange universitaire dans cette région d’Amérique Latine :

  • Niveau en langue (espagnol colombien)
  • Aptitude à t’adapter à une culture différente de la tienne
  • Gestion des conflits interculturels
  • Empathie
  • Découverte du style de vie et de consommation latino-américain
  • Indépendance
  • Gestion du temps

Comment sont les cours de business international en Colombie ?

En fonction de la région de Colombie où tu choisiras de partir faire tes études, le comportement des professeurs et des étudiants pourrait éventuellement varier un peu.

Une chose est sûre, la grande majorité des étudiants francophones venus assister à des cours en Colombie s’accordent sur les points suivants :

  • La relation professeur-élève est plus proche en Amérique Latine. Les échanges sont moins froids et moins distants. Il n’est pas anodin de discuter par Whatsapp avec ses enseignants.
  • Le rythme de cours est souvent moins soutenu qu’en Europe. Dans de nombreuses universités colombiennes les cours ont lieu le soir de 18h à 21h (les étudiants colombiens travaillent le jour et étudient après leur journée de travail).
  • Les cours sont plus informels et les échanges avec le professeur plus dynamiques. La participation des élèves est très importante en classe. Souvent l’heure de cours tourne au débat entre le professeur et ses étudiants.

Témoignages d’étudiants en échange en Colombie

Voici les témoignages de 2 jeunes français partis étudier en Colombie il y a peu de temps.

Ludivine a passé plus d’un an en Colombie pour parfaire ses connaissance en droit international. Un premier échange sur Medellin suivi d’un deuxième cursus à Bogotá avec à la clé un double diplôme :

Ludivine – étudiante en droit (Medellin – Bogotá)

Rémi, étudiant en DUT TC, a décidé de partir 6 mois pour Barranquilla et d’étudier le commerce international au sein de l’université Simón Bolívar. Après ce premier échange apparemment très enrichissant, il a de nouveau postulé pour obtenir un double diplôme en administration des entreprises avec la même institution :

Rémi – étudiant en commerce international (Barranquilla)

D’autres témoignages sont disponibles dans la section vidéo du Facebook de Colombianito :

  • Anthony, étudiant de TC Sénart-Fontainebleau, échange en commerce international, Barranquilla
  • Gabriel, étudiant de TC Le Havre, échange en commerce international, Barranquilla
  • Louis, étudiant de TC Le Have, échange en commerce international, Barranquilla

Si tu veux aussi connaitre le genre de chocs culturels que vivent les colombiens qui viennent étudier en France tu peux consulter le témoignage de Diana qui s’est récemment installée à Paris.

Tu peux aussi parcourir les quelques articles publiés par les étudiants qui sont venus en échange dans ma ville :

Quel budget faut-il prévoir ?

Si tu veux en savoir un peu plus sur le budget à prévoir avant de partir étudier le commerce international (ou une autre filière) en Colombie, je t’invite à écouter ce podcast :

Frais universitaires colombiens

Si tu décides de partir étudier le commerce international en Colombie par tes propres moyens (sans passer par un accord signé entre ton université française et une université colombienne) il te faudra t’acquitter des frais d’inscription. Il est important de préciser que le secteur de l’éducation est majoritairement privé dans cette région du monde. Plus de 90% des universités colombiennes sont des entités privées. Les droits d’inscription (matricula) sont donc très élevés.

Voici quelques exemples de tarifs au sein de plusieurs universités colombiennes qui proposent la filière d’études « commerce international » ou quelque chose de très ressemblant (marketing et commerce international, business international) :

UniversitéVilleLiens utilesValeur de l'inscription en pesos (semestre)Conversion en euros
Universidad Simón BolívarBarranquillaContenu du programme
Grille tarifaire
$ 3.812.8001.000 €
Universidad del NorteBarranquillaDescriptif de la filière
Liste des matières
$ 10.558.1002.767 €
Pontificia Universidad JaverianaCaliInformations générales
Plan d'études
$ 9.923.0002.600 €
Universidad Autónoma de BucaramangaBucaramangaInformations générales$ 5.100.0001.337 €
Universidad Santo TomásBogotáInformations générales
Plan d'études
$ 6.851.0001.796 €
Universidad de MedellinMedellinInformations générales
Plan d'études
$ 7.836.0002.054 €
Universidad Autónoma de ManizalesManizalesInformations générales
Plan d'études
$ 5.200.6001.363 €

La conversion pesos colombiens/euros des frais d’inscription présentés ci-dessus se base sur le taux de change en vigueur courant août 2019.

Frais universitaires annexes

Il est important de préciser que les prix présentés plus haut n’incluent pas les dépenses suivantes :

  • Carte d’étudiant pour avoir accès au campus
  • Achat d’un uniforme (si l’université l’exige)
  • Participation aux événements et congrès
  • Cours de langues (souvent facturés à part)
  • Droit de diplomation (impression et remise du diplôme)
  • Sorties et activités de terrain
  • Achat de livres et de matériel spécifique à la filière
  • Procédure de visa étudiant
  • Obtention de la « cédula » (carte d’identité pour les étrangers)
  • Assurance étudiante

Dépenses personnelles

Au frais présentés ci-dessus il faut bien évidemment ajouter les dépenses relatives à ton voyage, tes transports, ta nourriture, ton logement et tes loisirs.

Un article complet sur ce sujet est déjà disponible sur le blog. Je te laisse le consulter pour te faire une idée de ce qu’il te faut prévoir.

Important : selon la ville où tu choisiras de partir étudier les loyers peuvent varier sensiblement. Barranquilla et Bogotá sont par exemple des villes relativement onéreuses (voir le budget Bogotá de mon ami Victor expatrié dans cette ville). A l’inverse les villes de province (Tunja, Bucaramanga, Cúcuta…) sont bien plus abordables.

Comment convaincre mes parents de me laisser partir étudier en Colombie ?

Parfois il est un peu compliqué de faire comprendre à ses parents que la Colombie est un pays convenable pour partir en échange universitaire.

Les préjugés sur la région, l’histoire du pays et la distance pourraient éventuellement rebuter voir même effrayer certains de tes proches. Dans ce cas tu peux leur faire écouter l’interview des parents d’Anthony venus visiter leur fils qui étudie le business dans la ville de Barranquilla :

Quelques exemples d’universités colombiennes

Il faut savoir que la filière commerce international n’est pas très représentée en Colombie (contrairement à sa cousine « administration d’entreprises »).

Un peu plus haut tu as pu découvrir les frais facturés par quelques universités colombiennes connues. Si tu veux en savoir un peu plus sur ces universités je te laisse consulter leurs pages web respectives :

Faut-il un visa pour étudier le business en Colombie ?

Pour pouvoir étudier en Colombie il est parfois nécessaire de faire une demande de visa. Ce n’est cependant pas toujours le cas. Cela dépend de plusieurs facteurs :

  • La durée de ton séjour en Colombie
  • Le type d’échange auquel tu participes
  • Le fait que ta formation soit diplômante ou non
  • Les éventuels règles imposées par ton université d’accueil

Etudier moins de 6 mois en Colombie (180 jours)

Si tu projettes d’étudier en Colombie pendant une période inférieure à 180 jours tu ne seras pas forcément obligé de faire une demande de visa. En effet, la migration colombienne offre aux étudiants la posibilité de séjourner dans le pays sous couvert d’un permis PIP 2 (études/stage).

Attention : ce permis de séjour te permet de rester en Colombie pendant 90 jours sans faire de demande de visa. Il te faudra faire une demande de prolongation pour pouvoir rester un total de 180 jours sur le territoire colombien. Cette procédure, appelée PTP, se fait directement en ligne sur le site de la migration colombienne. Elle est totalement gratuite pour les ressortissants de l’espace Schengen. Je te conseille de ne pas t’y prendre au dernier moment. Faire ta demande de PTP aux alentours de ton 75ème jour en Colombie me parait l’idéal.

Etudier plus de 6 mois en Colombie

Cas n°1 : échange universitaire entre janvier et décembre

Ton programme d’études est long (plus d’un semestre) et s’étale sur une année calendaire complète ou quasi-complète (de janvier à décembre).

Dans ce cas il te faudra faire une demande de visa. En effet, il est impossible de rester plus de 180 jours par année calendaire sur le sol colombien sans faire de demande de visa.

visa étudiant colombie
Visa V – étudiant en échange universitaire en Colombie

Tu devras faire les démarches du visa V auprès d’un consulat colombien basé à l’étranger (Paris par exemple) ou directement auprès de la Cancillería de Bogotá. Je te conseille vivement de t’y prendre à l’avance pour ne pas stresser et être tranquile une fois sur place.

Si tu veux en savoir plus sur le visa étudiant un article est disponible par ici.

Cas n°2 : échange universitaire entre août et juin

Ton échange universitaire ou ton cursus s’étend sur 2 années calendaires. Tu pars étudier un premier semestre d’août à décembre puis un autre de janvier à mai/juin.

Dans ce cas je te conseille de faire une demande de visa V étudiant comme expliqué ci-dessus.

Si tu ne veux pas te compliquer la vie avec une demande de visa colombien il existe une autre solution pour toi. En effet, les ressortissants de l’espace Schengen peuvent séjourner en Colombie 180 jours par année calendaire sans faire de demande de visa.

Tu peux donc passer 180 jours sur le sol colombien pour suivre ton premier semestre de cours, sortir du pays avant le 31 décembre (aller faire un tour dans un pays voisin par exemple), puis revenir à partir du 1er janvier de l’année suivante.

Attention cependant : cette option ne fonctionne pas si ton échange universitaire est diplômant (obtention d’un double diplôme).

Dans la pratique tu devras aussi faire une demande de prolongation de ton permis PIP (Permiso de Ingreso y Permanencia). A ton arrivée l’agent de la migration apposera un tampon PIP 2 sur ton passeport. Le PIP te permet de rester 90 jours en Colombie. Avant la fin de cette première période de 90 jours tu devrais faire une demande de prolongation en ligne pour rester 180 jours en Colombie. Même chose pour l’année suivante.

Passeport Valentine documents renouvellement PIP
Tampon permis PIP2 – étudiante française en Colombie

Obtenir un double diplôme colombien

Tu pars en Colombie dans le but d’obtenir un titre universitaire local. Dans ton cas l’obtention d’un visa V étudiant est obligatoire. Il faudra ensuite faire une demande de carte d’identité d’étranger.

Carte d'identité colombienne
Exemple de carte d’identité temporaire d’étranger en Colombie

Il est impossible d’obtenir un diplôme colombien sans réaliser les deux procédures mentionnées ci-dessus.

Ton université d’accueil te demandera aussi certainement de participer aux épreuves nationales Saber Pro. Le coût est de 105.000 pesos soit un peut moins de 30 euros (année 2019).

A quoi ressemble l’emploi du temps des étudiants colombiens ?

L’année scolaire colombienne est organisée en 2 semestre. Les étudiants colombiens sont en cours de mi-janvier jusqu’à fin mai/début juin. La période des grandes vacance s’étend sur les mois de juin et juillet. Les cours reprennent ensuite en août et s’achève fin novembre. De décembre à mi-janvier les universités sont pour la plupart fermées.

Il peut exister des différences ou quelques variantes en fonction de la filière d’étude, de la ville et aussi de l’institution qui dispense la formation.

Un peu plus bas tu trouveras 3 exemples d’emplois du temps d’étudiants partis en échange universitaire en Colombie. Il s’agit de la programmation des cours de jeunes français partis étudier dans la ville de Barranquilla.

Comme tu as dû le remarquer, de nombreux cours ont lieu entre 18h00 et 21h00. En effet, de nombreuses universités colombiennes donnent des cours en journée mais aussi le soir.

La raison est plutôt simple à comprendre, de nombreux colombiens travaillent de 8h à 17h et étudient la nuit pour ensuite obtenir un titre universitaire et voir leur carrière décoller.

C’est notamment le cas au sein de l’université où j’enseigne le marketing. 80% de notre public suit des cours le soir. Il s’agit donc d’un public qui a déjà une expérience du monde professionnel et qui cherche a développer de nouvelles compétences.

Deux autres exemples d’organisation des cours :

Petit conseil : si tu pars étudier en Colombie essaye de te faire des amis colombiens dés ton arrivée. Travail avec eux sur tes projets académiques. C’est la meilleure solution pour développer rapidement ton niveau d’espagnol et comprendre au mieux la culture du pays qui t’accueille. Si tu passes beaucoup de temps avec d’autres étudiants francophones tu risques de ne pas profiter d’un grand nombre expériences enrichissantes.

Quelles sont les meilleurs universités colombiennes dans ce domaine ?

En Colombie le niveau académique varie énormément d’une université à l’autre. Cependant, certaines d’entre elles sont très reconnues au sein du pays et même parfois à l’international.

Si le thème du classement des universités colombiennes t’intéresse tu peux jeter un œil à cet article de la revue Semana.

Recommandations générales avant de partir étudier en Colombie

RECOMMANDATIONS GENERALES
Avant de partir Informations complémentaires
A ton arrivée en Colombie tu devras présenter une preuve de sortie du territoire valable dans les 90 jours suivant ton entrée.

Tu peux montrer un billet d'avion retour ou un ticket de bus. Si tu penses rester plus longtemps sur le sol colombien, je te conseille de regarder les options proposées par One Way Fly.
Si tu veux rester plus de 3 mois je te conseille de faire appel à One Way Fly.

Connaitre les risques liés à la non présentation d'une preuve de sortie du territoire lors de ton passage devant la migration colombienne.

Découvrir comment rester en Colombie 180 jours sans faire de demande de visa.
Si tu n'as pas d'assurance internationale ou que tu penses vivre de folles aventures en Colombie, je te conseille de regarder les options que propose Chapka.

De manière générale je recommande les assurances proposées par Chapka. La plupart des voyageurs et étudiants qui ont souscrit un contrat de protection auprès d'eux semblent satisfaits.
Voyage de - de 90 jours : Cap Assistance 24/24.

Voyage de plus de 90 jours : Cap Aventure.

AVI (assurance Routard) propose une couverture pour les voyages de moins de 8 semaines et une autre offre pour les tours du monde.

ACS propose 2 options : une assurance voyage et une assurance annulation.

Avant de partir il peut aussi être judicieux de se renseigner sur le système de santé colombien.
Plusieurs vaccins sont vivement recommandés si tu pars en Colombie.

La liste présentée dans la colonne de droite me semble être un minimum pour tout voyageur désireux de découvrir l'Amérique Latine.

On pourrait aussi y ajouter l'hépatite B.

La prise de médicaments préventifs contre le paludisme (malaria) n'est à envisager que si tu comptes te rendre dans des zones à risque.
Fièvre jaune

Hépatite A

Fièvre typhoïde

Rage

Tétanos

Etudier le commerce en Colombie : questions/réponses

Si tu es fermement décider à partir étudier en Colombie mais que tu as encore quelques doutes n’hésite pas à commenter cet article et à me poser tes questions. C’est toujours un plaisir pour moi d’aider quelqu’un à venir découvrir mon pays d’accueil.

¡Hasta pronto!