Visiter Cartagena de Indias

Une journée au cœur de Carthagène des Indes

Hola !

J’avais hâte de pouvoir t’écrire cet article sur cette merveilleuse ville de Colombie, très connue d’ailleurs pour son histoire, sa ville fortifiée, ses pavés, ses places et ses maisons colorées.

Après mon petit périple au parc de Tayrona, j’ai eu la chance grâce à mon université de passer une journée entière tous frais payés dans cette fameuse « Perle des Caraïbes ». Mon  programme de la journée a été très léger, mais suffisant à ce que cette belle Cartagena de Indias me séduise.

Vue de l'horloge de Carthagène des Indes

 

Comment se rendre à Cartagena de Indias ?

Pour ma part j’ai eu le droit à mon transport VIP : le bus scolaire colombien ! Enfin rien d’assez croustillant qui puisse t’aider pour ton excursion.

Pour te rendre à Carthagène depuis Barranquilla tu as le choix entre plusieurs options : Berlinas, Marsol, Brasilia, Copetran… c’est selon tes goûts et tes expériences antérieures avec ces services. Les prix oscillent entre 12.000 pesos et 20.000 pesos selon la compagnie.

A chaque voyage j’ai fait appel à Berlinas et jusqu’à maintenant je n’ai pas été déçue. De Barranquilla à Carthagène il faut que tu comptes entre 2h et 2h30 de route avant de poser le pied sur le sol des « Cartageneros ».

La majorité des autres villes de Colombie ont également une liaison jusqu’a Cartagena soit en bus soit en avion.

Attention : Le terminal de Carthagène est assez éloigné du centre ville, prévoit donc des frais pour prendre un taxi. (7.000 ou 8.000 pesos environ).

Lire aussi : se déplacer en bus en Colombie

Ecouter le podcast : visiter la Colombie en bus

 

Que Faire à Carthagène des Indes ?

Castillo San Felipe : l’incontournable

Si tu veux vraiment t’intéresser à la ville et à son histoire, le fort est incontournable.

Il est ouvert tous les jours de la semaine de 8h jusqu’à 18h.

Le prix de l’entrée est de 25.000 pesos colombiens par personne (8€).

Il existe des tarifs préférentiels pour les colombiens et les mineurs : site du Castillo San Felipe.

Avec les autres étudiants, nous sommes restés 2 bonnes heures encadrés par un guide Colombien. Ne sois pas effrayé, il n’y a pas que des guides Colombiens, tu peux aussi choisir de partager ta visite avec un audio-guide en français ! Je te conseille fortement d’être accompagné, seul tu risques de passer à côté de certaines choses. Entre passages secrets, tourelles, galeries souterraines, pont levis… fais moi confiance.

Pourquoi j’ai adoré le Castillo San Felipe ? Son architecture espagnole. A peine devant j’étais en admiration, d’ailleurs je me permets de te glisser cette petite photo pour que tu en prennes déjà pleins les yeux.

Château San Felipe Cartagena de Indias

Attention : N’oublie pas de prendre de l’eau et ton chapeau/casquette pour te protéger au maximum des rayons du soleil. Il tape suffisamment fort pour prendre une bonne insolation… pas cool après une visite.

Lire aussi : tourisme en Colombie, les erreurs à ne pas commettre

 

Se perdre dans les rues de la vieille ville

Fonce ! Fonce ! Fonce !

C’est la meilleure manière d’apprécier cette « Perle des Caraïbes » à sa juste valeur.

A « Cartagena », toutes les rues sont colorées, chaque bâtiment, maison a son charme. C’est une ville unique, tu vas vite le ressentir. Ce qui m’a le plus plu ce sont les petites rues, c’est un bonheur, et les balcons en tout genre, tous couverts de verdure. Tu dois te laisser guider par ton intuition, n’hésite pas a être curieux, beaucoup de patios sont cachés derrière les hôtels, les boutiques…

J’ai d’ailleurs fait une petite pause, dans la cour d’un hôtel pour boire une boisson fraîche après avoir aperçu leur patio de loin. Tu peux louer des vélos si tu le souhaites pour visiter le centre historique. C’est surement une activité que je ferais lors de ma prochaine visite malgré la chaleur.

rues et vélos Carthagène des Indes Colombie

 

Bien manger à Carthagène des Indes (LA bonne adresse)

Je suis allée manger dans un restaurant… c’était top !

L’endroit est super calme, on y mange très bien, le service est rapide et le style de leur patio est assez surprenant (manger sur d’anciennes tables à coudre Singer, se retrouver dans une petite jungle).

Si tu veux te faire plaisir ou bien faire plaisir à ton/ta partenaire de voyage je te glisse l’adresse du restaurant juste ici : La Mulata, Calle Quero 9 58 Sandiego, Cartagena De Indias, Bolíva.

Tu y manges a peu près pour 30.000 pesos colombiens par personne, les plats sont copieux. Seul bémol, la carte est restreinte mais les plats sont servis avec des produits frais. Si tu veux manger du bon poisson c’est l’endroit que je te recommande.

 

Profiter de la plage

En temps normal, surtout avec la chaleur Colombienne j’aurais été emballée par cette idée… mais pas cette fois.

Le jour où je suis partie sur Cartagena avec mon université, nous avons décidé de nous répartir en groupes : un groupe « plage » et un autre « vieille ville ».

Je me suis volontairement retrouvée dans le second ! N’étant là-bas que pour une journée, je ne voulais pas passer à côté du centre historique. C’est une option qui s’offre tout de même à toi si tu souhaites partir plus de temps, faire un week-end entre potes, une sortie en famille… tu peux te « rafraîchir » au bord de l’eau, ou du moins essayer.

 

Admirer la Torre del Reloj

La Torre del Reloj est la porte d’entrée qui donne directement sur la vieille ville.

De ce côté, tu trouveras une place partagée par des danseurs de folklore, des chanteurs, des vendeurs (légèrement insistants mais tu peux faire abstraction), une marina avec des voiliers assez imposants, et la plaza de la aduana

Je suis restée une bonne heure pour explorer les alentours de cette Tour. C’est un endroit emblématique de Carthagène que tu te dois de connaître, toujours fidèle au style colonial et aux couleurs vives, elle est peinte d’un jaune visible à 10 km.

Horloge entrée de Cartagena de Indias

 

Faire les boutiques a Carthagène

Toutes les boutiques te feront de l’œil, elles sont généralement bien mises en avant grâce a leurs façades.

Je ne voulais pas forcément faire du shopping mais j’ai finalement laissé ma curiosité me guider. Tu trouveras toutes sortes de boutiques, en passant par du grand luxe aux marchands ambulants dans les rues.

Si tu veux acheter des souvenirs pour tes proches un grand choix s’offre à toi, attention tout de même à ne pas te faire avoir sur les prix avec ta tête de touriste ! Tout est toujours négociable, à toi de jouer !

Lire aussi : comment parler costeñol

boutiques Carthagène des Indes Colombie

Se faire prendre en photo avec les Palenqueras de Cartagena

En tant que bonne touriste, il était de mon devoir d’immortaliser cette petite journée en faisant la fameuse rencontre avec les Palenqueras.

Les Palenqueras, c’est quoi ?

Ce sont des femmes qui sont vêtues d’une tenue traditionnelle aux couleurs de la Colombie et qui portent des fruits sur leur tête. Tu les trouveras à chaque coin de rue, prêtent à taper la pose avec toi contre 5.000 pesos (un attrape touriste je confirme)…

Elles sont très connues à Carthagène, d’ailleurs il faut que tu fasses attention, si jamais elles apparaissent sur tes photos elles vont te demander de payer ou de supprimer la photo. Si je te parles de ça, c’est purement par expérience, une d’entre elles a vu mon ami prendre la rue en photo, il a dû lui prouver qu’elle n’apparaissait pas en lui montrant toutes ces photos.

Palenqueras Cartagena de Indias

 

Carthagène des Indes : bilan de ma journée

Derrière chaque merveille se cache toujours une part de vérité…

Comme tu as pu le comprendre, je suis tombée amoureuse de cette ancienne ville coloniale, néanmoins ne t’attends pas à être super « relax ». Carthagène reste une ville très visitée… tu dois donc faire face aux inconvénients du tourisme de masse.

Ce qui m’a le plus dérangée, ce sont les marchands ambulants, nous sommes leur proie. Ils ont des techniques de vente absurdes, ils n’hésitent absolument pas a venir te coller, te faire essayer des chapeaux que tu ne veux même pas devant le Castillo San Felipe par exemple, te flatter, ils ne te lâchent jamais… ne te laisse pas surprendre par ça.

Pour m’en défaire, je faisais semblant de ne pas comprendre l’espagnol, j’évitais aux maximum d’attirer leur attention, je me focalisais plus sur les édifices de la ville que sur leur marchandise.

J’espère t’avoir donné envie de visiter Cartegena de Indias, d’ailleurs n’hésite pas à commenter et partager ton expérience. Je pense y retourner incessamment sous peu, alors si tu as des bons plans je suis preneuse !

¡Hasta Pronto!