Faire un stage en Colombie est une expérience qui changera ta vie et ta vision du monde. Si tu consultes cet article c’est que tu es déjà certainement à moitié convaincu que cette destination est faite pour toi. Voici 7 bonnes raisons de faire un stage en Colombie :

 

1. Stage en Colombie : avoir un CV hors norme

Après avoir passé plusieurs mois dans un pays tel que la Colombie il y a fort à parier que ton CV attirera beaucoup plus l’attention que celui de tes concurrents sur le marché de l’emploi.

Bien sûr il ne faut pas tout miser sur cette seule expérience professionnelle et tu dois diversifier tes activités et développer d’autres compétences.

Cela étant dit, la mention « Colombie » attire l’œil et attise la curiosité de nombreux employeurs.

Après mon échange académique de 6 mois sur la côte caraïbe et mon contrat en tant que saisonnier chez Walt Disney World en Floride je peux t’assurer que mes entretiens d’embauche ont pris une tournure bien différente (d’autant plus que je souhaitais travailler dans l’hôtellerie tourisme).

Voici quelques unes des questions qui m’ont souvent été posées en entretien :

  • « La Colombie c’est dangereux ? »
  • « Et les enlèvements ?
  • « C’est comme on en parle à la télévision ? »
  • « Quelle langue parle-t-on en Colombie ? »

Un stage sur le territoire colombien ou dans une autre destination un peu atypique sera valorisé par de nombreuses entreprises qui verront en toi un candidat à fort potentiel et un profil capable de faire preuve d’autonomie. C’est un très bon point pour ton CV !

Avant de postuler dans des entreprises colombiennes pour obtenir un stage il est important de savoir que les règles sont ici très différentes. Le CV colombien n’a rien à voir avec le CV français ou encore le CV à la mode anglo-saxonne.

Lire aussi : comment rédiger ton CV colombien et 2 préjugés sur la Colombie

Ecouter le podcast : CV et « papeleo » en Colombie

 

2. Stage en Colombie : découvrir une vision différente du monde du travail

De la même façon qu’un échange universitaire à l’étranger permet à ton esprit de s’ouvrir à d’autres façons d’étudier et d’apprendre, un stage en Colombie est l’opportunité idéale pour appréhender les grandes différences culturelles qui ponctuent le monde du commerce international.

En Amérique Latine le business à une dynamique totalement différente. Les colombiens négocient à leur manière, le langage commercial n’a rien à voir avec ce que tu as pu connaitre en France ou en Europe, la valeur accordée aux mots et aux engagements sont bien différents eux-aussi.

Cette nouvelle approche du monde des affaires te permettra de gérer au mieux des négociations internationales ou de convaincre d’éventuels clients étrangers lors de futurs missions professionnelles ou encore si tu souhaites monter ta propre affaire ici en Colombie.

Lire aussi : choc culturel dans le monde des affaires colombien

Ecouter le podcast : le consommateur colombien n’est pas exigeant

 

3. Stage en Colombie : sonder les opportunités du marché

Faire un stage en Colombie est une très bonne option pour appréhender le comportement des consommateurs locaux, comprendre la dynamique des marchés, détecter des opportunités de business et avoir une approche globale du fonctionnement de l’économie colombienne.

Si tu as l’âme d’un entrepreneur ce sera pour toi l’occasion de te faire une première idée de ce qui est faisable ou non dans cette région du monde. Tu pourras observer les attitudes des différents acteurs économiques et professionnels du marché qui t’intéresse.

C’est une très bonne technique qui te permettra de bénéficier d’un effet d’expérience important et de minimiser les risques au moment de créer ta propre affaire.

Lire aussi : 3 conseils pour faire du business en Colombie et conseils d’un entrepreneur expatrié

Découvrir les guides et formations : créer une entreprise en Colombie

Ecouter le podcast : entreprendre en Colombie

 

4. Stage en Colombie : vivre un choc culturel professionnel

Les colombiens sont très différents des français et des européens au moment de faire du business. Au début tu ne t’en rendras pas forcément compte mais il est important pour toi de savoir que la grande majorité des travailleurs et entrepreneurs expatriés dans ce pays vivent un grand choc culturel qui peut parfois être très frustrant.

L’incompréhension est souvent de mise lorsqu’un nord-américain (ou autre) tente de signer un accord avec un colombien. Il en va de même pour les autres personnes qui n’ont pas encore été initiées aux us et coutumes locales.

Passer quelques mois ici te permettra de développer une certaine intelligence émotionnelle et d’apprendre à être plus flexible au moment de faire des affaires avec des partenaires internationaux. C’est d’ailleurs l’une des raisons qui fera de ton CV une option très attractive pour d’éventuels recruteurs. Faire un stage en Colombie est une expérience hors-norme qui te permettra de développer tes facultés d’adaptation.

Ecouter le podcast : différences culturelles et entrepreneuriales France vs. Colombie

 

5. Stage en Colombie : apprendre l’espagnol colombien

Comme pour tout séjour à l’étranger tu vas pouvoir travailler ton niveau de langues. L’espagnol colombien est sensiblement différent de l’espagnol d’Espagne (et je ne te parle pas des dialectes de chaque région…).

Exemple : ici personne n’utilise le « vosotros » et une pêche se dit « durazno » et non « melocotón ».

Savoir écrire des e-mails commerciaux, tenir une conversation téléphonique avec des prospects sans trop de difficultés, rédiger des offres de prix et pouvoir accueillir des clients dans ton pays d’origine sans que la barrière linguistique ne soit un cauchemar est à la fois très valorisant pour toi-même et très valorisé par le marché de l’emploi.

Lire aussi : parler le costeñol et l’attrition langagière

Ecouter le podcast : parler espagnol avec des français 

 

6. Stage en Colombie : prendre goût à l’expatriation

Tu ne sais pas encore si passer toute ta vie en France est fait pour toi ? (La question fonctionne aussi avec la Belgique, le Québec, la Côte d’Ivoire etc.)

T’expatrier pour de bon et habiter dans un pays étranger te tente mais tu as encore quelques doutes ?

Faire un stage en Colombie est une belle opportunité pour avoir un avant-goût de la vie d’expatrié de longue durée. Tu pourras tester ta résistance aux chocs culturels, découvrir si le manque de fromage et de saucisson t’es supportable ou non et peser le pour et le contre d’un séjour de longue durée.

Peu importe ton âge et ton expérience, offre tes services à une compagnie colombienne et viens tester ta résistance émotionnelle et professionnelle au changement. Cela t’évitera de quitter ton pays d’origine sur un coup de tête et d’être déçu et/ou coincé par la suite.

Ecouter le podcast : les choses à savoir avant de t’expatrier en Colombie

 

7. Stage en Colombie : partir à l’aventure

Travailler en Colombie ou en Amérique Latine est aussi un bon moyen de lier l’utile à l’agréable. Tes jours de repos seront l’occasion de visiter des lieux incroyables, goûter de nouveaux mets et découvrir de nouvelles saveurs, sortir avec tes amis colombiens et apprendre à danser la salsa ou la cumbia qui sait ?

Rien à voir avec un stage “photocopieuse” au fin fond d’une zone industrielle de banlieue !

Lire aussi : comment trouver un stage en Amérique Latine et le budget pour étudier en Colombie (valable aussi pour un stagiaire)

Si tu veux vraiment trouver un stage en Colombie il existe deux entreprises spécialisées qui peuvent te donner un coup de pouce :

  • Waïno

Waïno propose des offres de stages aussi bien en Colombie qu’en Argentine, au Mexique, au Chili et au Pérou. Ils se sont d’ailleurs spécialisés sur les pays émergents et l’Amérique Latine n’est pas la seule région du monde couverte par leurs services.  Jessica, la créatrice de Waïno, est une amie et pourra te filer un coup de main.  Dis-lui que tu viens de la part de Colombianito !

  • Internships Colombia

Internships Colombia est une entreprise française implantée sur Medellin depuis maintenant 5. Yoann Nivard dont tu pourras lire l’interview par ici connait très bien le marché de l’emploi colombien et s’est spécialisé dans la mise en relation d’entreprises locales et de stagiaires étrangers. N’hésite pas à lui envoyer un message de ma part.

Pour réaliser un stage en Colombie tu auras éventuellement besoin de faire une demande de visa, toutes les informations sont par là : PIP Colombie, Visa M (migrant) et Visa V (visiteur). Tu peux aussi partager ton expérience en commentaire et/ou poser tes questions sur le forum.

¡Hasta Pronto!