Aujourd’hui Sébastien du blog Vivre en Colombie nous parle de sa ville d’adoption : Cali.

Il y réside depuis maintenant plus de 6 ans et nous livre les secrets de cette destination qui n’a pas encore été frappée par le tourisme de masse comme le sont actuellement d’autres régions colombiennes. Je lui laisse donc la parole :

 

5 bonnes raisons de visiter Cali

Cali, la succursale du ciel, n’appairait généralement pas en tête de liste des lieux à visiter. Pourtant ses atouts sont nombreux et les visiteurs souvent y restent plus longtemps qu’ils ne l’avaient planifié.

Voilà les bonnes raisons de visiter Cali :

 

1. Visiter Cali : la Salsa

Commençons par le plus évident, Cali n’est pas reconnue comme la capitale mondiale de la Salsa par hasard.

Les caleños vivent au rythme de la musique et ne manquent jamais une occasion de danser. Du Lundi au Dimanche vous trouverez une salsoteca pour vous remuez ou simplement observer les mouvements fluides et pourtant tellement rapides des danseurs locaux.

Si vous manquez de pratique adressez-vous à une des presque cent académies de danse que compte la ville. Salsa Pura ou Arrebato Caleño par exemple ont des programmes adaptés à ceux qui veulent apprendre rapidement les bases pour s’amuser tout de suite.

Si ensuite vous voulez vous en mettre plein la vue, allez à l’un des meilleurs spectacles de danse salsa au monde, comme Delirio et Ensalsate.

Après vous être imprégné de cette culture, faites un retour en arrière pour connaitre son histoire et les lieux qui ont marqué la ville. Le musée de Carlos Molina, le photographe officiel de la salsa, qui est en fait aussi un club de danse, se situe dans le quartier où tout a commencé, le barrio Obrero. Dans le même secteur plusieurs autres lieux perpétuent la tradition, comme la Nellyteca, Anacobero, Chorrito Antillano, la Ponceña,… même le New York Times parle de ces mythiques viejotecas.

 

2. Visiter Cali : une ville aux airs de grand village

Cali abrite 2.5 millions d’habitants mais la majorité des lieux d’intérêts touristiques se trouvent dans un périmètre d’à peine 1/5 de la ville. La zona rosa de Granada est proche d’une autre zona rosa, celle de El Peñón. Elle-même juste à côté du quartier historique de San Antonio qui compte plusieurs restaurants et théâtres tout comme Miraflores et San Fernando à seulement quelques rues de là. Tous ces quartiers sont connectés au centre qui développe des zones agréables pour se balader, notamment le boulevard piétonnier le long de la rivière.

Le climat et la nature relaxe des habitants se prêtent d’ailleurs admirablement pour se promener à pied.

 

3. Visiter Cali : la nourriture

Du fait de sa position géographique, Cali a mélangé son patrimoine culinaire espagnol avec la cuisine des Andes et du Pacifique pour former une gastronomie valluna propre. Sancochos de gallina, empanadas vallunas, arroz atollado, marranitas, pandebonos, cholado, chantaduros, luladas et plus encore (lire la description en espagnol).

Mais attention, ne faites pas la même erreur que beaucoup de voyageurs qui mangent le plat du jour au restaurant populaire du coin et décrètent que la cuisine est fade et triste. S’alimenter et goûter la gastronomie sont deux choses différentes, surtout au niveau du budget.

Ne manquez pas le plat du jour typique valluno de La Ventana de la Chicharra pour 10’000 pesos. Les plats à la carte de poissons et fruits de mer aux alentours de 25’000 pesos des nombreux restaurants de la Alameda, comme par exemple Fogón del Mar. Mais le must, la référence absolue qui vous fera adorer la gastronomie de Cali, est Platillos Voladores. Les prix sont plus chers, autour de 40’000 et 60’000 le plat, mais qui reste très abordable pour une qualité et originalité irréprochables.

Ecouter le podcast : les colombiens aiment les féculents.

Lire l’article : en Colombie le riz est présent dans tous les repas.

 

4. Visiter Cali : les festivals et événements sportifs

Des nombreux qualificatifs et surnoms que porte Cali, il faut aussi mentionner qu’elle est considérée la capitale sportive de Colombie. C’est d’ailleurs la seule ville du pays à avoir reçu les Jeux Panaméricains (1971) et les Jeux Mondiaux (2003). Les infrastructures permettent la tenue événements majeurs de taille mondiale comme les championnats du monde cyclisme, de foot des moins de 20 ans, de softball, de natation. Vous pourrez vous entraîner au côté de sportifs professionnels de discipline comme le patinage, cyclisme, boxe, athlétisme, tennis et d’autres encore. Tenez-vous au courant, il y a régulièrement des championnats.

Et bien sûr, les évènements culturels tout au long de l’année. La feria de Cali bien entendu, mais aussi le Mondial de Salsa, la musique du Pacifique avec le Petronio Álvarez et la biennal de danse contemporaine.

 

5. Visiter Cali : la nature toute proche

Les environs de Cali ont beaucoup à offrir aussi. En très peu de temps on peut prendre de la hauteur et admirer une vue plongeante sur la ville. Les sportifs enfilent leurs chaussures pour grimper le cerro de las tres cruces (mont des 3 croix) tôt le matin et boire un jus de carottes ou d’oranges au sommet. Ceux qui veulent profiter de températures plus fraîches iront au kilomètre 18 boire un chocolat chaud accompagné de fromage ou à Dapa. Pour les randonnées il faut aller à Pance ou à la réserve Nirvana. Pour le côté éducatif on choisira alors de se rendre à la papilloneraie Mariposario Anduke ou le parc zoologique, un des plus réputé d’Amérique du Sud.

Lire aussi : l’ascension du Pico de Loro (blog : une Parisienne à Cali)

Découvrir une autre destination nature : le canyon du Chicamocha.

Moi-même j’habite Cali depuis 2012 et apprécie la qualité de vie qu’on y trouve. La ville évolue, les quartiers changent, les infrastructures s’améliorent. Ne manquez pas de suivre mes recommandations et conseils dans mon blog VivreEnColombie.co. J’y partage mon expérience comme entrepreneur mais aussi comme amoureux de Cali et la Colombie en général.

Sébastien

 

Merci pour ton témoignage Sébastien. Tu m’as donné envie de retourner visiter Cali et je suis certain que de nombreux lecteurs en rêvent eux-aussi.

D’autres informations pour voyager en Colombie :

Le forum et l’espace commentaires sont disponibles pour celles et ceux qui voudraient partager leurs bonnes raisons de visiter Cali avec nous.

¡Hasta Pronto!